Culottes menstruelles : caractéristiques et avantages

culotte menstruelle

Pour remplacer les serviettes hygiéniques jetables et les tampons, il est pratique d’utiliser des culottes menstruelles. Discrètes et confortables, elles sont imperméables, peuvent recueillir le sang et les autres fluides vaginaux. Vous vous demandez peut-être comment elles fonctionnent, quels sont ses avantages et comment les entretenir ? Voici les réponses.

Fonctionnement de la culotte menstruelle

Il s’agit d’un sous-vêtement menstruel qui est lavable et réutilisable. La culotte est dotée d’un assemblage de protection absorbant et anti fuite. Elle est douce et confortable et convient parfaitement à celles qui ont des intolérances aux protections intra-vaginales, aux tampons ou aux serviettes hygiéniques classiques. Sachez qu’elle absorbe l’équivalent de 3 à 4 tampons jetables.

La serviette est composée de :

  • Une première couche de tissu doux et aéré. C’est la partie drainante,
  • Une parie absorbante faite en tissu ultra-fine qui absorbe le flux rapidement,
  • Une membrane imperméable anti-fuite qui empêche les tâches sur votre vêtement.

Matières utilisées dans une culotte menstruelle

Voici ce qui compose la culotte :

  • Extérieur : 80% polyamide et 20% élasthanne,
  • Doublure : 90% coton et 10% d’élasthanne,
  • Dentelle : 93% polyamide et 7% lycra,
  • Membrane PUL pour la protection : 80% viscose bambou et 20% polyester puis 100% polyester.

Combien de temps dure une culotte menstruelle ?

Vous pouvez réutiliser une culotte menstruelle à chaque cycle, et ce, durant 5 à 7 ans. Elle va durer, seulement si vous l’entretenez bien en préservant pendant tous les lavages l’efficacité de la zone absorbante qui est au cœur de la culotte de règles.

Il est possible d’utiliser la culotte pendant 12heures consécutifs sans la changer. Pour certaines femmes, elle peut présenter une décoloration prématurée ou une imperméabilité. Ceci pourrait se produire, car certaines femmes ont le sang plus acide. Dans ce cas, elle peut être utilisée simultanément avec une coupe menstruelle.

avantages culotte menstruelle

Comment laver ma culotte menstruelle ?

Un prélavage est nécessaire pour enlever le maximum de sang. Ainsi, il faut d’abord rincer la culotte à l’eau froide ou à température ambiante. Évitez d’utiliser de l’eau chaude, au risque de faire cuire le sang qui ne va plus partir après. Vous pouvez la frotter pendant quelques minutes si nécessaire.

Lavage en machine

Après le prélavage :

  • Lavez votre culotte menstruelle en machine (cycle de 30° à 40°),
  • N’utilisez pas ni d’assouplissant ni d’adoucissant,
  • Pour la protéger, utilisez un filet de lavage comme les textiles assez fragiles,
  • Évitez d’utiliser une lessive contenant de la glycérine (elle encrasse les fibres végétales).

Il est possible qu’avec le temps, la partie absorbante de votre protection féminine devienne légèrement imperméable à cause des résidus de lessive qui pourront subsister. Des fuites pourraient ainsi survenir. Pour rendre à votre culotte sa capacité d’absorption initiale et pour qu’elle dure encore plusieurs années, un petit bain dans du percarbonate de soude suivi d’un lavage fera l’affaire.

Les avantages et inconvénients de la culotte menstruelle

L’utilisation d’une culotte menstruelle est pratique et présente aussi des désavantages.

Les avantages

La culotte menstruelle sans couture présente plusieurs avantages. Elle est :

  • Dotée d’une performance tritech: composé de trois couches distinctes,
  • S’adapte à tous types de flux menstruels,
  • Facile à entretenir et peut durer plusieurs années,
  • non toxique, écologique et très confortable,
  • Sans nanoparticules d’argent (remplacées par la fibre de bambou),
  • Discrète, hygiénique et anti-odeur,
  • Économique : elle est l’équivalence de 3 à 4 tampons jetables et réutilisables.

Les inconvénients

  • Lavage à 40 °C maximum,
  • Il faut la sécher seulement à l’air libre.